ENER et ATTM sont morts, vive ETER.

ENER et ATTM sont morts, vive ETER….

Dont la création a été annoncée par les autorités mauritaniennes début octobre. L’Établissement des Travaux d’Entretien Routier ( ETER) est doté d’un budget annuel de 10 milliards d’ouguiyas ( MRO). La Mauritanie dispose d’un réseau routier de 7000 kilomètres.

Cet établissement industriel et commercial est dirigé par Thiam Ahmedou Tijani, ancien président de l’Autorité de la zone franche de Nouadhibou. Le 21 janvier 2021, marquait le lancement officiel des activités de l’ETER à Chami dans le Nord du pays, à 200 km de Nouakchott.

C’était en présence du ministre mauritanien de l’Équipement et des Transports Mohamedou Ahmedou M’Haimid.

@babacarbayendiaye