Marieme Bekaye a appelé les habitants de la région à éviter de toucher les carcasses d’oiseaux sauvages ou domestiques .

Le ministère de l’Environnement et du Développement durable a annoncé la fermeture du Parc National de Diawling aux visiteurs et la suspension de toutes les activités dans ses environs, y compris la pêche et la cueillette des fruits. Ces mesures ont été prises suite à la mort d’un grand nombre de pélicans. Un communiqué publié par le ministère de l’Environnement nous apprend que les analyses en laboratoire ont montré que la grippe aviaire (grippe, type A, sous type H5N1) est bien la cause de la mort des 267 oiseaux dénombrés dans le parc. Des commissions ont été constituées pour sensibiliser les riverains et garantir une élimination sûre des carcasses d’oiseaux. Cette opération sera coordonnée avec les autorités sénégalaises qui ont enregistré, il y a quelques jours, la mort de 750 pélicans dans la réserve de Djoudj, sur l’autre rive du fleuve, qui est classée site ornithologique de l’UNESCO.
La ministre de l’Environnement Mme. Marieme Bekaye a appelé les habitants de la région à éviter de toucher les carcasses d’oiseaux sauvages ou domestiques et à informer les services concernés au cas où des oiseaux seraient suspectés d’être malades ou retrouvés morts.

#Mauritanie
#ACTUVISION