«La CAF est maintenant un département de la FIFA. C’est le moment le plus triste de l’histoire de la CAF.

Cette fois, l’ambiance est très différente car la manipulation de Zurich est trop évidente. Alors que Patrice Motsepe tenait sa conférence de presse, où il a évité toute question difficile, un président d’une association membre qui ne souhaite pas être nommé par peur d’être sanctionné, nous a envoyé ce SMS: «La CAF est maintenant un département de la FIFA. C’est le moment le plus triste de l’histoire de la CAF. [Gianni Infantino] a créé un système méchant et très dangereux. Il peut suspendre n’importe qui avec son jouet le Comité d’éthique. Et personne n’ose protester, parce que s’il le fait, il sera suspendu et banni sur la base d’accusations forgées de toutes pièces ou ils installent un comité de normalisation pour vous écarter.»